Actualisé: 17 avril 2024
Nom: Severinchik Kirill Arturovich
Date de naissance: 30 mars 1997
Situation actuelle: accusé
Article du Code pénal russe: 282.2 (2)

Biographie

Kirill Severinchik de Surgut a été persécuté pour sa foi après son père, Artur. En 2019, lors de raids massifs des forces de sécurité au domicile des Témoins de Jéhovah, ils ont été roués de coups. Plus de quatre ans plus tard, le jeune homme est devenu accusé dans une affaire criminelle pour sa foi.

Kirill est né à Surgut en mars 1997. Il a trois sœurs. Son père travaillait comme grutier et chauffeur, sa mère comme coiffeuse.

Comme beaucoup de garçons, quand il était enfant, Kirill aimait faire du vélo, souder, réparer quelque chose. Il s’intéressait aux principes de fonctionnement de divers équipements. Ce passe-temps a influencé le choix de son futur métier. Il a étudié pour devenir serrurier pour l’instrumentation et l’automatisme, ainsi qu’électricien de troisième catégorie.

Depuis 2018, Kirill travaille comme électricien d’ascenseur. Dans ses temps libres, il étudie les logiciels, notamment la modélisation 3D, répare des équipements électroniques et invente divers appareils. Il partage généreusement ses connaissances et aide ses amis dans l’entretien et la mise en place du matériel. Kirill aime aussi passer du temps avec sa famille et aide ses parents à la maison et à la campagne.

Dès l’enfance, les parents lui ont inculqué les valeurs bibliques et, lorsqu’il a grandi, il a personnellement constaté que l’application des conseils de ce livre est bénéfique et apporte le bonheur. Et plus il méditait sur l’habileté du Créateur, plus il était reconnaissant à Dieu de lui avoir donné l’occasion de créer quelque chose lui-même.

Face aux poursuites pénales, Kirill ne se décourage pas. Il est soutenu par l’exemple de son père et d’autres Témoins de Jéhovah, qui sont également persécutés à cause de leur foi.

Historique de l’affaire

En février 2019, après une série de perquisitions à Sourgout, accompagnées de tortures et de passages à tabac, Evgueni Kozak est devenu accusé dans une affaire pénale pour sa foi. Il a été accusé d’avoir participé aux activités d’une organisation extrémiste et d’en avoir financé les activités. Plus tard, dans le cadre de l’affaire pénale, les forces de l’ordre ont effectué plusieurs autres perquisitions au domicile des Témoins de Jéhovah. En juillet 2023, Valentina Alekseïeva et Kirill Severinchik ont également été poursuivis en vertu de l’article sur la participation aux activités d’une communauté interdite, et Iouri et Roman Khorikov ont été accusés d’avoir organisé ses activités et d’en avoir financé les activités.